Ds-mix

Ds-mix

Nous avons développé spécialement ce mélange Ds-mix, composé de Ds-Chaux, de Cuprum et de ManZincum pour renforcer le système immunitaire des plantes pour lutter contre la mouche asiatique.

Ds-Chaux

Grâce à la chaux (97% Ca(OH)2) le niveau du pH augmente. Avec 150 grammes de Ds-Chaux dans 100 litres d’eau on obtient sur les feuilles un pH d'environ 12. Cela n’a aucun effet néfaste sur les feuilles et sur les fruits, mais les œufs et les larves de la mouche asiatique sont asphyxiés.

Le pH élevé a également une influence sur les champignons tels que l’oïdium et le Botrytis. Ils ne peuvent pas survivre, ou moins bien, dans un pH de 12.

Cuprum et ManZincum

Ajoutez 250 ml de Cuprum/ha + 750 ml de ManZincum/ha. Les particules dans le micro-cuivre (Cuprum), le micro-manganèse et le micro-zinc (ManZincum) ont une charge électrique positive. Cette charge permet aux particules de rester collées aux feuilles chargées négativement comme des petits aimants.

Il en résulte les effets suivants :

  • La chaux reste sur la feuille beaucoup plus longtemps. L’effet ne dure pas seulement 2 jours - comme lorsque la chaux est utilisée seule - mais 6 à 7 jours. Grâce au Cuprum  le produit s’écoule plus facilement et a une meilleure adhérence.
  • Il s’avère d’après des études que le pH élevé «cautérise» les tubes respiratoires des œufs et des larves de la mouche asiatique. En raison du manque d'oxygène les œufs et les larves sont asphyxiés. 
  • Du fait que le Botrytis diminue également (voir les explications de la chaux), il y a moins de diffusion de signaux olfactifs qui attirent les moucherons asiatiques vers la plante, ce qui rend les pièges plus attrayants.
  • Le Mn et le Zn ont eux-mêmes une action répulsive contre les insectes en général. Donc pas seulement contre la mouche asiatique, mais également contre les acariens , les ériophyes et les guêpes. Surtout les guêpes endommagent les fruits sains, qui dégagent alors davantage de signaux olfactifs, qui à leur tour attirent le Drosophila suzukii. Moins de guêpes, donc moins de signaux olfactifs et moins de mouches asiatiques.

Dosage

Ds-Chaux 150 grammes/100 litres d’eau
Cuprum 250 ml/ha (>750 litres d’eau : 350 ml de Cuprum/ha)
ManZincum 750 ml/ha (>750 litres d’eau : 1 litre de ManZincum/ha)

             

Programme de pulvérisation du Ds-mix :

Ds-Chaux, Cuprum et ManZincum, en combinaison avec des pièges de surveillance.

Période d'application : A partir des premiers fruits ou de la première prise de moucherons asiatiques jusqu’à la fin de la récolte
Intervalle : tous les 7 jours
Dosage :  
Ds-Chaux   150 g/100 litres d’eau
Cuprum   < 750 litres d'eau/ha: 250 ml de Cuprum/ha
> 750 litres d'eau/ha: 350 ml de Cuprum/ha
ManZincum   < 750 litres d'eau/ha: 750 ml de ManZincum/ha
> 750 litres d'eau/ha: 1 litre de ManZincum/ha
Quantité d’eau/ha

En fonction du type de culture et de la technique de pulvérisation : 350 à 1.000 litres d’eau/ha

Avantages et conseils

L’utilisation du Ds-mix est une approche globale : 

  • utilisation de pièges de surveillance
  • mesures d'hygiène : enlever les fruits trop mûrs
  • application du Ds-Chaux – engrais foliaire avec une action répulsive contre la mouche asiatique
  • application du Cuprum – engrais foliaire avec des propriétés stimulantes pour les plantes contre les bactéries et les champignons
  • application du ManZincum – engrais foliaire avec une action répulsive contre la mouche asiatique, les acariens et les guêpes.
  • Pulvériser sur des plantes sèches - pas de rosée - et pas dans des conditions de séchage trop rapide. Cela évite les taches blanches de calcaire sur les cerises, les mûres et les groseilles rouges. Celles-ci sont plus sensibles que les fraises, les framboises et les myrtilles, pour lesquelles il n’est pas nécessaire de suivre ces instructions rigoureusement.

Autres avantages :

  • Ce dosage de Ds-Chaux (150 grammes) pour 100 litres d’eau ne laisse aucun résidus !
  • Pas de temps d’attente, pas de délai de sécurité avant la récolte.
  • Les tests sur les fraises se sont terminés par un panel de dégustation :
  • personne n’a trouvé que les fraises n’étaient pas bonnes
  • 90 % des dégustateurs n’a pas trouvé de différence de goût entre les fruits traités et non traités et
  • 10 % a remarqué une légère différence de goût, mais n'a pas pu préciser exactement quoi
  • Ds-Chaux n’a pas d’effet néfaste sur les ennemis naturels
  • grâce à la charge électrique positive les particules reste plus longtemps actives sur la feuille.
  • Tarif d’application modéré d’environ ca. € 60,-/ha.
Alwin Scholten

Votre conseiller

Alwin Scholten