Moucheron asiatique (drosophile)

La progression du moucheron asiatique à ailes tachetées (ou drosophile) est un fait. Actuellement il se répand rapidement en Europe. Il attaque non seulement les fruits mûrs, mais également les fruits pas encore mûrs. Surtout les mûres, les cerises, le raisin (bleu), les framboises, les fraises et les myrtilles sont très appréciés par ces moucherons. Les larves dans les fruits les rendent invendables. C’est une mauvaise nouvelle pour les (petits) producteurs de fruits !

PlantoSys a développé une approche - testée par C. Baroffio - qui est efficace. En plus de l’utilisation de pièges de surveillance nous conseillons (dans la mesure du possible) d’éliminer les fruits atteints. En effet ces moucherons peuvent également se reproduire dans des fruits gâtés. Nous avons également un certain nombre de produits qui - en utilisation combinée - renforcent le système immunitaire de la plante  pour lutter contre le moucheron asiatique : notre Ds-mix. Il en résulte un certain nombre de changements physiologiques permettant ainsi à la plante de repousser elle-même ce fléau (et les infections).

Notre approche est donc globale :

  • utilisation de pièges de surveillance
  • mesures d'hygiène : enlever les fruits trop mûrs
  • application du Ds-Chaux – engrais foliaire avec une action répulsive contre le moucheron asiatique
  • application du Cuprum – engrais foliaire avec des propriétés stimulantes pour les plantes contre les bactéries et les champignons
  • application du ManZincum – engrais foliaire avec une action répulsive contre les moucherons asiatiques, les acariens et les guêpes.

Programme de pulvérisation du Ds-mix :

Ds-Chaux, Cuprum et ManZincum, en combinaison avec des pièges de surveillance.
 

Période d'application : A partir des premiers fruits ou de la première prise de moucherons jusqu’à la fin de la récolte
Intervalle : tous les 7 jours
Dosage :  
Ds-Kalk     175 g/100 litres d’eau
Cuprum    

< 750 litres d’eau/ha : 250 ml de Cuprum/ha

> 750 litres d’eau/ha : 350 ml de Cuprum/ha

ManZincum    

< 750 litres d’eau/ha : 750 ml de ManZincum/ha

> 750 litres d’eau/ha : 1 litre de ManZincum/ha

Quantité d’eau/ha En fonction du type de culture et de la technique de pulvérisation : 350 à 1.000 litres d’eau/ha


Pulvériser sur des plantes sèches - pas de rosée - et pas par des conditions de séchage trop rapide. Cela évite les taches blanches de calcaire sur les cerises, les mûres et les groseilles rouges. Celles-ci sont plus sensibles que les fraises, les framboises et les myrtilles, pour lesquelles il n’est pas nécessaire de suivre les instructions  rigoureusement.